Actualités en Bretagne

standard

Un roulé au chocolat avec des crêpes bretonnes

Dans le monde de la pâtisserie, toutes les folies sont possibles, il suffit d’un peu d’imagination. En Bretagne, il existe de très bonnes crêpes qu’il est possible d’améliorer davantage en faisant fondre du chocolat.

Un très bon chocolat sublime la tradition bretonne

Cette recette devrait combler tous les gourmands et notamment ceux qui apprécient le chocolat de qualité. En effet, pour que les crêpes bretonnes soient sublimées, il est recommandé d’opter pour une gamme savoureuse dont les saveurs sont importantes. La préparation est relativement simple, elle pourra être réalisée avec les enfants. La première étape consiste à réaliser des crêpes selon la recette traditionnelle de la Bretagne. Lorsqu’elles sont prêtes, il est judicieux d’attendre qu’elles refroidissent.

Badigeonner les crèmes bretonnes avec du chocolat fondu

Il suffira ensuite de piocher dans le catalogue de Brulerie Varoise qui propose trois sortes de chocolat : Bonnat, Dolfin et Monbana. Ces gammes mettent en avant les traditions françaises ou belges. Le choix dépendra des goûts, mais, pour des crêpes améliorées, le chocolat au lait de la maison Bonnat devrait être parfait. La première étape consiste à faire fondre l’ensemble du chocolat au bain-marie sans ajout supplémentaire de matière grasse. Vous devez badigeonner l’intérieur de la première crème avec le chocolat puis la rouler sur elle-même.

Former un rouleau au chocolat

La deuxième crème doit aussi être recouverte de chocolat, il suffira de placer le premier rouleau dans un coin de la crêpe et d’enrouler l’ensemble. Il est judicieux de réaliser ces étapes pour obtenir un beau rouleau au chocolat qui ressemblera quelque peu à une bûche. Pour les plus gourmands, le reste du chocolat pourra recouvrir le rouleau, mais il est possible de le laisser nature ou d’ajouter un coulis de fruits rouges.

Après quelques minutes au réfrigérateur, cette délicieuse pâtisserie pourra être dégustée pour le gouter ou à la fin d’un repas. Certes, il est assez copieux, mais cette douceur devrait combler toutes les attentes surtout celles des plus jeunes. Cette recette a l’avantage d’être personnalisable, car, à la place du chocolat, il est tout à fait possible d’utiliser de la confiture. Cette dernière pourra être à l’abricot, à la framboise ou encore à la mûre…